AVC, Symptômes, Causes, Conséquences et Solutions

Méconnu du grand public il y a encore trois décennie, l’Accident Vasculaire Cérébral a fait de nombreuses victimes ces dernières années et par ce fait connu une croissance exponentielle au point d’être devenu dans le top cinq de causes de mortalité au Cameroun.  Accident Vasculaire Cérébral communément appelé AVC est une lésion du tissu cérébral due à une interruption de la circulation sanguine vers le cerveau qui n’est plus alimenté en oxygène. Cette maladie qui touche plus de 1500 Camerounais par an, peut être fatale si des soins rapides et appropriés ne sont pas administrés.

Dans les lignes qui suivent, nous allons ensemble essayer de comprendre les causes, comment reconnaitre les signaux avant-coureurs, quels en sont les conséquences et ce qu’il y a lieu de faire de manière préventive ou curative afin d’éviter de succomber à cette maladie.

Les Causes de l’AVC

Le facteur majeur du risque de l’AVC est l’hypertension artérielle. La majorité des victimes ignorent qu’ils sont hypertendus d’où l’importance de surveiller sa tension artérielle. D’autre facteurs augmentent le risque de l’AVC : le cholestérol, le tabagisme, le diabète, l’alcoolisme et plus important le stress.

Deux phénomènes peuvent être à l’origine de l’interruption de la circulation sanguine, un obstacle à l’intérieur d’une artère cérébrale responsable dans la majorité des cas de l’AVC :

  1. La formation d’un caillot due à l’accumulation de graisses sur les parois des vaisseaux sanguins. On parle d’accident ischémique et ceci représente 80% des cas
  2. La rupture d’un vaisseau sanguin, moins fréquent mais plus grave, entrainant une hémorragie cérébrale. Cette dernière peut survenir à la suite d’un problème de coagulation, rupture d’anévrisme ou hypertension artérielle et représente 20% des cas.

Quels en sont les symptômes ?

Plus de 50% des victimes d’AVC succombent ou restent paralyse ou handicapes, il est donc capital de reconnaitre les signes avant-coureurs et d’agir rapidement pour augmenter les chances de guérison. Ci-dessous quelques signes :

  • Confusion mentale, difficulté à parler ou comprendre
  • Mal de tête intense de cause inconnue, à ne pas confondre avec des migraines
  • Trouble de la vision
  • Paralysie d’un seul côté du corps

Les conséquences de l’AVC

Les séquelles de cette maladie sont proportionnelles à la région touchée du cerveau et de la privatisation de l’oxygène de cette dernière. La gravite de le handicap à long terme dépend de l’importance de la lésion cérébrale. De manière générale voici ci-dessous les conséquences:

  • Une paralysie partielle ou totale
  • Perte de connaissance ou décès dans les cas extrêmes
  • Problèmes de mémoire, trouble de la vision

Comment l’éviter ? Quelles solutions
Le principal facteur de l’AVC étant l’hypertension artérielle, il est important de faire un check up médical pour en savoir plus sur sa situation médicale notamment savoir si on est à risque avec des maladies comme l’hypertension et effectivement suivre scrupuleusement une hygiène de vie rigoureuse.

De manière préventive, Il important de conserver un mode de vie sain. Il est recommandé de faire du sport en général:

  • Une demi-heure de sport par jour,
  • Cinq portions de fruits et légumes par jour
  • Limiter sa consommation de sel, graisses et sucre

Faites-vous consulter par les professionnels de la santé, les nutritionnistes que vous trouverez sur la plateforme www.serrize.com. Ces derniers vous donneront les nécessaires et appropriées pour une vie saine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *